HASTINGS 1066

Conquête de l’Angleterre par le Duc Guillaume de Normandie

 

Hatsings

Guillaume a attendu sur les plages Normandes. Il a attendu de rassembler une flotte assez nombreuse. Il a attendu que son armée soit suffisamment entraînée, que les différentes unités soient capables de se soutenir entre elles, malgré des langues différentes (normands, bretons, francs, flamands). Il a surtout attendu que les vents soit favorable. Les vents qui pousseront les bateaux vers les côtes saxonnes, vers la baie de Penvesey. Les vents du destin qui ont conduit Harald Hardrada, le roi de Norvège, un autre prétendant au trône d'Angleterre, à une fin funeste, prés de York, à la bataille du pont de Stamford. Guillaume sait que son adversaire, Harold Godwinson l'usurpateur, a dû chevaucher jours et nuits avec ses huscarls, pour cueillir l'armée scandinave par surprise et la briser. Mais Harold y a laissé bon nombre de valeureux soldats, et maintenant qu'il chemine vers le sud, pour barrer la route de Londres à Guillaume, son élite est réduite à une garde rapprochée épuisée. Il va devoir compter sur la solidité du mur de boucliers des paysans du Sussex et du Kent. Guillaume a assez attendu, il est temps désormais.

 

Mur 1