Guerre de cent ans

Récit de la bataille d'Azincourt 1415

 

 

 

 

Eté 1415, Henri V, le roi d'Angleterre, couronné depuis 2 ans seulement, a besoin d'asseoir son pouvoir. Il décide de renouer avec une vieille coutume anglaise : la chevauchée.

C'est une expédition militaire dont le but est de piller le territoire français. Henri V espère en récolter une gloire personnelle et, bien-sur, un large butin.

Cela doit lui permettre également d'affaiblir le pouvoir français, déjà mis à mal par une guerre intestine et un roi devenu fou.

Cependant les choses ne se passent pas comme il l'avait prévu.

En débarquant en France, il doit faire le siège de Harfleur, qui se révèle long et coûteux en hommes, puis une épidémie de dysenterie ravage ce qu'il lui reste d'armée.

Apprenant que les français, qui semblent s'être réconciliés face à la menace anglaise, ont assemblé une grande armée et marchent vers Rouen, il décide de renoncer à ses rêves.

Avec ce qu'il lui reste de troupes valides, il tente de rejoindre Calais, territoire anglais.

Les français, à ses trousses, le rattrapent à proximité du village d'Azincourt.

La lance française va-t-elle défaire l'arc anglais ?

 

Le chroniqueur :

Emond de Dynter :

 

Clerc, géographe et historien, ambassadeur de la cour du Brabant, il est le chroniqueur personnel d'Antoine de Bourgogne, frère de Jean sans peur.

Il a accompagné l'expédition de son maître qui y a malheureusement perdu la vie.

Il a assisté à la bataille et peut en témoigner.

 

Il peut être accompagné d'un chantre qui l'accompagne en musique.

 

Spectacle disponible à partir de février 2015